Outil d’observation

Nous savons tous que pour capter l’intérêt des élèves et stimuler leur curiosité, le vivant est un support pédagogique efficace. Le contact direct entre l’enfant et la nature ouvre sur des questionnements infinis sur notre environnement et sur nous-mêmes.

 

DSCF8067
J’ai une carapace articulée, 1 paire de pince, je suis, je suis….
_MG_6270
Etre vivant

 

DSCF8071
Cherchez l’intru : crustacé ou gastéropode ?

 

_MG_6275
Crustacé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais les aquariums temporaires sont trop souvent négligés et par conséquent vont à l’encontre de la non prédation.

Pour cela, l’association escapade glas exige que l’aquarium soit installé et désinstallé avec l’animateur « milieu marin » professionnel, en présence des enfants « création de l’écosystéme » suite à la sortie sur l’estran. De plus, il nous semble important que les enfants participent à la remise en liberté dans le milieu naturel respectif de chaque espèces (donc pas en haut de plage !) et ainsi ne pas avoir un comportement de prédation.

L’aquarium est un outil d’observation temporaire (quelques jours), où seuls les animaux de petit taille, en quantité très réduite, et cohabitant dans le même habitat seront prélevés. Les fonds et habitats seront des éléments naturels et vivants dans lequel les êtres vivants vivent en milieu naturel : végétaux fixés, roches colonisées. SONY DSC

 

1400517493_9497
Biotope
SONY DSC
Oxygénation

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC09422
Questionnement,
DSC09420
Comparaison, recherche
SONY DSC
Observation, réflexion
DSC09430
Emerveillement
1400699533_4030
Curiosité

 

 

P1160619 - Copie

Libérons les êtres vivants de l’aquarium dans leur milieu naturel !

p8

 

 Une journée passée entièrement à l’étude du milieu marin.

Le matin nous avons étudié le phénomène des marées et mis en eau notre aquarium. La marée était montante (presque haute) le matin. En classe, Martine nous a expliqué pourquoi il y a des marées (c’était trés facile à comprendre avec les ballon de baudruche), l’action combinée du soleil et de la lune, les trois forces en jeu…

Nous avons consulté l’annuaire des marées local pour trouver l’heure de la prochaine basse mer. Elle était à 15h13 !

Après déjeuner, nous avons pris les seaux et sommes descendus sur l’estran alors que la marée était descendante. Nous avons ramené plusieurs espèces au centre pour les observer de près et les placer temporairement dans le grand aquarium d’eau de mer. Dans deux jours nous les relâcherons dans leur milieu naturel afin de ne pas être des prédateurs et qu’ils puissent continuer à vivre et, plus tard, se reproduire.

Print Friendly